l

Accueil

 
   

De la pierre brute à la pierre taillée : un chemin à parcourir...

L'initiation d'un profane est, bien sûr, un événement particulièrement important. À cette occasion, l'Orateur prononce traditionnellement un discours de bienvenue…

Bienvenue, très cher Frère, au nom de tous les Frères ici présents. Bienvenue au nom de L'Alliance Écossaise. Bienvenue au nom de Grand Orient de France. En prêtant serment tout à l'heure, tu as accepté de faire partie de la famille des francs-maçons. Tes nouveaux Frères te reconnaissent désormais comme tels. Et ils saluent ton courage, car il en faut pour adhérer à une association dont une des pierres de base est le secret. Tu as sans doute déjà consulté des articles ou des livres sur la franc-maçonnerie, tu en as discuté avec des proches, tu as rencontré des francs-maçons, ne serait-ce que les trois Frères qui t'ont rencontré pour mieux te connaître avant que nous décidions de ton admission parmi nous. Tu as lu et entendu le meilleur et le pire. Mais ce que nous sommes vraiment, tu vas seulement maintenant le découvrir en avançant pas à pas dans les méandres de notre ordre et de notre loge.

Ce que nous sommes vraiment ? Sans doute le meilleur et le pire, justement. Parce que nous ne sommes que des hommes, et que croire que nous sommes une élite serait faire preuve de bien d'outrecuidance. Nous sommes une association de simples humains, une association loi 1901 d'hommes qui acceptent la visite d'autres hommes et femmes lors de ses réunions. Une association toute simple, avec ses problèmes financiers et humains, ses moments forts, ses tensions, son président qui préside, son trésorier qui sert les cordons de la bourse, son secrétaire qui paperasse, des membres très actifs, d'autres moins, des carrément invisibles, des toujours positifs, des yakafokons… Une sorte d'auberge espagnole où l'on apporte ce que l'on veut, et où l'on profite d'autant que l’on a amené. Bref, rien de moins qu'un club ordinaire. Rien de moins, mais heureusement, beaucoup plus…

Beaucoup plus parce que nous sommes le Grand Orient de France, un ordre quelque peu schizophrénique, engagé profondément à la fois dans le respect de la tradition et dans la recherche du progrès pour l’homme et pour l’humanité, avide à la fois d’introspection et d’extériorisation. Beaucoup plus, parce que nous sommes L'Alliance Écossaise, une loge née un 5 mai il y a cent quarante ans. L'Alliance Écossaise, une chaîne de plus de neuf cents maillons à laquelle tu viens de te souder. L'Alliance Écossaise, ses députés, ses maires, ses docteurs, instituteurs, comptables, industriels, commerçants, avocats, artistes, maçons, chômeurs… Tous engagés dans la recherche de la vérité, tous engagés dans la vie de la cité. L'Alliance Écossaise, sa diversité, son bouillonnement auquel nous te demandons maintenant de participer… Beaucoup plus, surtout, parce qu’avant les ordres, avant les loges, il y a les hommes, chacun de nous, chacun de tes Frères, engagés pour la vie dans une démarche initiatique.

Initiatique… Nous partageons avec bien des sociétés traditionnelles cette démarche. En fait, celle-ci est sans doute la seule vraie caractéristique universelle de la franc-maçonnerie. Être initié… Initium… Le début… Le point de départ du parcours que tu vas maintenant entreprendre. La cérémonie d'initiation à laquelle tu viens de participer et qui a fait de toi un franc-maçon n'a rien d'un coup de baguette magique. Ton initiation ne fait que commencer. Elle est un chemin que toi seul peut parcourir. Tu vas désormais découvrir nos rites, notre vocabulaire, nos codes. Les mois de silence qui te seront imposés tant que tu seras Apprenti ne seront pas de trop pour entamer ta réflexion, pour faire tes premiers pas. Tes Frères seront là pour t'épauler, pour t'apprendre à utiliser les outils mis à ta disposition, que tu utiliseras si tu le veux.

Quelle franc-maçonnerie choisiras-tu ? Celle qui défend la laïcité ou celle qui tutoie l'âme ? Quel chemin emprunteras-tu ? Tu ne le sais sans doute pas, et c'est tant mieux. Garde tes options ouvertes. Regarde. Écoute. Ce qui te paraît le plus absurde deviendra peut-être ce qui te passionnera le plus. Garde tes options ouvertes, et surtout, sois toi même. Dépouille-toi du superflu. Faites craquer les vernis qui te protègent. Montre tes tripes. Ici, tu le peux; ici, tu le dois. Car franchement, si tu n'es pas ici pour tâcher d'être toi même, alors quel intérêt y a-t-il pour toi de nous avoir rejoint, alors quel intérêt y a-t-il pour nous de t'avoir accepté ?

Tu trouveras toujours parmi nous des oreilles attentives et des cœurs hospitaliers. Sois donc en confiance. Nous nous engageons, ici et maintenant, à ne pas trahir ta confiance.