l Les francs-maçons grenoblois dans les rues de la ville  
   

Grenoble centre

  • Rue Félix Poulat (maire de Grenoble)
  • Rue Diodore Rahoult
  • Rue Blanc Fontaine
  • Rue Billerey
  • Rue Agier (maire de Romans)
  • Rue Auguste Gaché (maire de Grenoble)
  • Square Docteur Valois
  • Avenue Félix Viallet (maire de Grenoble)
  • Rue Génissieu (président du département de l'Isère)
  • Cours Berriat
  • Boulevard Agutte-Sembat (Marcel Sembat était franc-maçon)
  • Rue Barral (maire de Grenoble sous la Terreur)
  • Boulevard Edouard Rey (maire de Grenoble)


Notre Dame, Place de Verdun

  • Rue Stéphane Jay (maire de Grenoble)
  • Rue Beyle-Stendhal
  • Rue Pierre Duclot
  • Rue Eugène Faure
  • Rue Champollion
  • Rue Fourrier (préfet de l'Isère)


Grands boulevards

  • Boulevard Jean Pain
  • Boulevard Joseph Vallier
  • Avenue Teissère
  • Avenue Félix Viallet (maire de Grenoble)
  • Cours Berriat (maire de Grenoble)
  • Square Léon Martin (maire de Grenoble)
  • Stelle Léon Perrier, président du conseil général

Vallier et Bouchayer

  • Rue Bévière
  • Rue Barral de Montserrat


Ile verte

  • Rue Ernest Calvat (maire de Grenoble)
  • Rue Joseph Chaperon
  • Rue Bizanet
  • Rue Vendre (maire de Grenoble, Vénérable Maître des Arts Réunis')


Estacade

  • Rue Clément
  • Rue Joseph Rey
  • Rue Hippolyte Bouvier (Vénérable Maître des Arts Réunis)
  • Rue César Bévière (également carbonaro)


Gare

  • Rue Anthoard (maire de Grenoble)
  • Rue Crépu
  • Rue André Réa
  • Rue Durand Savoyat
  • Rue Bally (maire de Grenoble)


La Capuche

  • Rue Hippolyte Muller
  • Rue Docteur Bordier
  • Rue Marquian


Teissère

  • Avenue Teissère
  • Rue Marcel Bourette
  • Rue A. Ravannat


Libération

  • Rue Albert Reynier

 

 
   
 
     

Jean-François Champollion, Henri Beyle dit Stendhal, Marcel Sambat